Partenaires

CNRS
Logo tutelle

UMR 8538
Ecole Normale Supérieure
24 Rue Lhomond
75231 Paris CEDEX 5
Tél +33 (0) 1 44 32 22 11
Fax +33 (0) 1 44 32 22 00



Rechercher

Sur ce site


Accueil du site > Actualités > Le labo de Géologie sur le terrain à Sumatra après le séisme du 12 sept. 2007

Aléa sismique et tsunamis à Sumatra, Indonésie

Le labo de Géologie sur le terrain à Sumatra après le séisme du 12 sept. 2007

Contact : C. Vigny

En quelques années, quasiment toute la longueur (plus de 2000 km) de la fosse de subduction de Sumatra, qui accommode la convergence Inde/Sonde a rompu. Après le séisme géant du 26 décembre 2004 puis le séisme de Nias de mars 2005, le dernier séisme de Bengkulu de septembre 2007 (magnitude 8.4) a achevé de rompre la subduction. Mais, d’après la répartition des répliques, il n’est pas tout à fait clair que ce dernier séisme ait rompu toute la lacune qui perdurait depuis 1833, ou qu’il ait laissé intact un petit segment de 100-200 km de long sur l’équateur, face à Padang, capitale de la région. Nous avions installé et mesuré un réseau GPS dans la région de Padang quelques mois avant le séisme de septembre. Sa reprise immédiatement après, ainsi que l’installation de stations permanentes mesurant la déformation en continu, va permettre de quantifier l’aléa sismique dans la région.