Partenaires

CNRS
Logo tutelle

UMR 8538
Ecole Normale Supérieure
24 Rue Lhomond
75231 Paris CEDEX 5
Tél +33 (0) 1 44 32 22 11
Fax +33 (0) 1 44 32 22 00



Rechercher

Sur ce site


Accueil du site > Pages personnelles > Violette Sophie

Violette Sophie

web :Sophie Violette


Sophie Violette

Hydrogéologie

Bât. Lhomond-Erasme, pièce 325D

Tél. : 01 44 32 22 75

Email : sophie.violette@ens.fr


- Caractérisation des aquifères/aquitards : géométrie et propriétés hydro-dynamiques à différentes échelles

- Evolution passée des hydro-systèmes pour la compréhension de leur dynamique à l’actuel, voire dans le futur, i.e. : évolution transitoire de moyen et long termes des hydro-systèmes suite aux forçages climatiques, géomorphologiques, tectoniques et anthropiques

- Etude des processus de recharge/reprise évapo-transpiratoire des hydro-systèmes de sub-surface et quantification

Sophie Violette a rejoint l’Ecole Normale Supérieure (Laboratoire de Géologie) pour son activité de recherche en 2014. Elle a obtenu un doctorat (1993), puis une HDR (2003) en Hydrogéologie de l’Université de Pierre et Marie Curie (UPMC). Elle est Maître de Conférences en Hydrogéologie à l’UPMC depuis 1995, où elle effectuait ses recherches au Laboratoire de Géologie Appliquée, puis à l’UMR.7619-Sisyphe. Elle a été invitée en tant que visiteur scientifique à l’Université John Hopkins, dans l’équipe du Pr. Grant Garven (1999) puis à l’Université de Stanford, dans l’équipe du Pr. Steve Gorelick (2005).

L’objectif principal de ses activités de recherche est la compréhension de l’écoulement des eaux souterraines à différentes échelles spatiales et temporelles (bassins versants à bassins sédimentaires et jour à millions d’années, respectivement) par l’identification des : géométries 3D (à partir de l’information géologique et géophysique), propriétés (physiques, mécaniques, hydrodynamiques, de transferts de la chaleur et solutés), processus physiques impliqués et des conditions aux limites (de forçages naturels : tectonique, eustatisme, climat et, le forçage anthropique : pompage). Son activité scientifique comprend une grande proportion de modélisation de l’écoulement des eaux souterraines limitées par des données : géologiques, géochimiques, isotopiques ou thermiques. Elle a une formation pluridisciplinaire et une expérience de terrain effectuées dans des régions développées et en développement : la France (îles volcaniques et les bassins sédimentaires), la Bulgarie, Madagascar, l’Inde, l’Équateur et l’Indonésie. Son expertise est renforcée par une solide expérience de recherche en collaboration et la coordination de projets de recherche, avec des collaborateurs nationaux et internationaux. Sa recherche est financée par des organismes publics (AESN, ANDRA, ANR, ANRT, Chancellerie des Universités, CRIF, INSU, IRSN), des entreprises privées (DANONE, EDF, l’ESA, GdF-Suez) ou des Fondations d’Enterprise (Ensemble, Fondation de France, Schlumberger, Véolia). Elle a servi comme expert en hydrogéologie pour un certain nombre de comités nationaux (ANDRA-COS, IFPEN-CS, Universités-CSE) et est rapporteur pour des journaux et des organismes de financement, nationaux et internationaux.

Principales coordinations de projets

MBP Modélisation du Bassin de Paris


- 1999-2002 - Diagenèse & Hydrogéologie, PNRH.99/35-01/44, CNRS-INSU & PPP

* 2002-2005 - Paléoclimat & Hydrogéologie, ECLIPSE II, CNRS-INSU & PPP

- 2008-2010 - Traceurs & Hydrogéologie, PPP

- 2012-2017 - Géothermie & Hydrogéologie, CRIF & AESN

- 2018-2019 - Albien-Eau-Energie, AESN

GIIWS - Galápagos Islands : Integrated Water Study – Projet International

- 2003-Présent - www.galapagos-hydrology.fr

Sophie Violette est co-auteur de plus de 70 publications dont 50 dans des revues à comité de lecture de haut niveau, a contribuée à deux chapitre de livres, a donné plus de 18 conférences et séminaires invités, et a contribué à plus de 120 présentations lors de réunions nationales et internationales. Elle a supervisé (ou co-supervisé) 17 doctorants, 5 post-docs et 43 étudiants en Master.

Elle enseigne l’Hydrogéologie Appliquée et l’Hydrogéologie Quantitative aux niveaux Licence et Master (Cours, TD/TP, Conférences, Séminaires de Modélisation et Stage de Terrain).